30 septembre 2017 – Le 25e anniversaire du projet résidentiel Parc Madaire

Posted by | octobre 03, 2017 | Non classé | No Comments

Samedi, on célébrait le 25e anniversaire du projet résidentiel Parc Madaire, dans le District de Deschênes, que j’ai l’honneur de représenter depuis 2013.  Ce projet immobilier de haute densité mais à échelle humaine est l’œuvre de l’architecte Avi Friedman de l’université McGill.  On y retrouve 115 unités de maisons en rangée gérées en copropriété et construites sur le site de l’ancienne usine de nickel qui a dominé le village de Deschênes au début des années 1920.  Situé à proximité de la rivière des Outaouais, ce quartier, malgré sa densité, est verdoyant grâce à ses nombreux jardins et surtout à sa grande variété d’arbres.

Parc Madaire-25e_20170930_01_resize

Samedi, pour souligner le 25e anniversaire du quartier, le Syndicat de co-propriétaires du Parc Madaire et l’Association des résidents de Deschênes avaient organisé une petite fête (avec kiosques d’information et jeux pour enfants) à l’occasion de laquelle l’on planta officiellement un nouvel arbre dans le parc Madaire, situé entre le projet immobilier du même nom et le Centre communautaire André-Touchet, qui abrite le Groupe communautaire Deschênes.

Parc Madaire-25e_20170930_04_resize

Ce nouvel arbre visait à remplacer l’un de ces multiples frênes affectés par l’agrile du frêne que nous avons perdus au cours des dernières années dans le Secteur Aylmer et dans l’ensemble de Gatineau.

Parc Madaire-25e_20170930_03_resize

J’ai eu le plaisir d’y déposer une pelletée de terre autour de l’arbre, en compagnie du maire Maxime Pedneaud-Jobin, de la présidente du Syndicat des co-propriétaires Clairette Bourque, du président de l’Association des résidents de Deschênes Howard Powles et de l’initiateur du projet, un résident du quartier, Jasmin Morin.

Parc Madaire-25e_20170930_02_resize

Un très beau moment, je dois dire, où l’écologie, la vie communautaire, le patrimoine bâti et le patrimoine naturel se rejoignaient… et rejoignaient tellement aussi mes valeurs et mon engagement dans le Secteur Aylmer depuis quelques décennies.  Un bel exemple, aussi, de projet domiciliaire où priment la qualité de vie et la vie communautaire.

Pour plus d’information, voir le site sur le Parc Madaire, et notamment la carte interactive sur l’Arboretum.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.