À la découverte de l’agroalimentaire dans Gatineau

Posted by | avril 25, 2015 | Nouvelle | No Comments

Le vendredi 24 avril, j’ai eu le plaisir de participer à une tournée des élus qui nous a permis de visiter certains sites et entreprises agroalimentaires sur l’ensemble du territoire gatinois.  La visite a débuté à 9 h 30 à la Maison du citoyen, d’où nous sommes partis pour nous rendre dans mon district, le district de Deschênes. Premier arrêt, la Ferme Moylinny (située entre le chemin de la Montagne et le chemin Klock) où vivent trois générations de Reford et où l’on a développé la production du bœuf Hereford élevé à l’herbe et commercialisé sous le nom de Reford Beef.  La ferme est gérée afin de favoriser une agriculture durable.

4_Sylvie Goneau et moi aux Serres de l'Outaouais_1

Avec Sylvie Goneau, présidente du Comité consultatif agricole de Gatineau, aux Serres de l’Outaouais.

Puis, nous nous sommes rendus à Hull pour y visiter l’entreprise Rochef Chocolatier, devenue un fleuron de notre industrie agroalimentaire après à peine 11 ans en affaires.  Nous avons ensuite dîné chez les Brasseurs du temps, la première micro-brasserie de la région; on y a appris les obstacles majeurs à l’expansion du marché des micro-brasseries au Québec et au Canada en raison des monopoles des multinationales de la bière et des ententes qu’elles ont avec les chaînes de magasins d’alimentation.

Notre visite s’est terminée à Buckingham, aux Serres de l’Outaouais, gérées depuis 2006 par la Coopérative de solidarité de l’Unicité, une entreprise qui, en plus de produire des légumes biologiques dans la région, a aussi pour objectif d’offrir du travail et une possibilité d’insertion sociale à ses membres travailleurs qui, pour la plupart, ont une déficience intellectuelle.

6_Dessert aux champignons_MAO_Orée du bois_1

Dessert aux champignons…

Mes remerciements pour cette visite très instructive à Vincent Philibert, directeur de la Table agroalimentaire de l’Outaouais, à ma collègue Sylvie Goneau, présidente du Comité consultatif agricole de Gatineau, et à l’Union des producteurs agricoles.

Ma journée s’est terminée à L’Orée du bois où, comme à chaque année, avait lieu le souper des Mycologues amateurs de l’Outaouais, une expérience gastronomique unique, puisqu’on y mange des champignons à chaque service : soupe, entrée, mets principal et dessert.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.