Conférence de presse du 29 septembre 2017 à la bibliothèque Lucy-Faris

Posted by | septembre 29, 2017 | Non classé | No Comments

Ça fait déjà plusieurs années que je me bats pour améliorer notre réseau de bibliothèques.  C’était une priorité pour nous, à Culture Outaouais (alors appelé Conseil régional de la culture de l’Outaouais), quand j’en étais le président.  Je ne puis oublier non plus les nombreuses discussions, études et présentations qui ont eu lieu à ce propos à la Commission de la culture de Gatineau, quand j’y siégeais.   J’ai lu attentivement toutes les études qui se sont succédées depuis 2005, des études convaincantes quant à l’importance des bibliothèques pour une société, pour une communauté, pour une population… et quant à notre retard à cet égard par rapport à bien d’autres villes canadiennes.

À l’époque de la fusion municipale de 2002, je faisais partie également de la Table de concertation culturelle d’Aylmer et, lors de nos réflexions et discussions avec la Ville, il avait été convenu que, dans la cadre du réaménagement des institutions culturelles d’Aylmer, la bibliothèque aurait une place de choix et occuperait deux étages au moins à Place des pionniers.

Comme on le sait, pour des raisons structurelles, cela n’a pas été possible et Aylmer s’est en fin de compte retrouvée avec une demi-bibliothèque pour une population qui était alors de 32 000 citoyens.  La population d’Aylmer a doublé depuis 2002 et on n’a toujorus pas de bibliothèque adéquate pour répondre aux besoins de notre population.

Pendant le dernier mandat, j’aurais bien aimé (et je suis souvent revenu à la charge là-dessus) qu’on priorise la bibliothèque d’Aylmer, tel que recommandé dans les diverrses études, mais non seulement nous n’avons pu aller chercher plus de 22 millions de dollars pour l’ensemble de notre réseau de bibliothèques à Gatineau, mais, de ces 22 millions, la majorité des fonds ont ultimement été consacrés à la future bibliothèque du Plateau.

Le comble, c’est que les études démontrent que, lorsque la bibliothèque du Plateau aura été construite et commencera à être utilisée, ça ne réduira pas la pression sur la bibliothèque Lucy-Faris, mais l’augmentera, parce que Lucy-Faris doit être la bibliothèque-ressource pour l’ouest de la Ville.

Il m’importe donc que la Bibliothèque Lucy-Faris soit rapidement relocalisée et puisse répondre adéquatement aux besoins croissants de notre population, et qu’elle contribue davantage à la vie culturelle et communautaire d’Aylmer.  Je suis extrêmement déçu que ça n’ait pas pu se faire durant ce mandat-ci, mais je compte bien poursuivre la lutte pour qu’Aylmer ait enfin la bibliothèque qu’elle mérite.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.